VENDEE (85)

Spectacle pyrotechnique , feu d'artifice - Jacques Couturier -

 

Spectacle pyrotechniqueJacque Couturier, situé en Vendée s'emploie à offrir au public des spectacles pyrotechniques et musicaux adaptés a tout type de manifestation. Ces spectacles appelé couramment feu d'artifice sont exclusif. Possibilité d'association avec une projection vidéo et une sonorisation synchronisées. Réfléchi et ordonné à la milliseconde, ces instants sont de ceux ou le temps semble se ralentir.

Le ciel devient la scène. Forte d'une expérience acquise durant de longues années dans le monde des feux d'artifices, Jacques Couturier se tient à votre écoute pour tout type de demande afin d'étudier au mieux avec vous le spectacle le plus adapté à votre budget et au lieu de la manifestation. Jacques Couturier vous ouvre les portes du monde de la nuit ou le savant mélange de feu d'artifice et de musique donnera à votre événement un goût unique et inoubliable.
Leurs prestations artistiques en spectacle enfants Vendée peuvent satisfaire les demandes de particuliers aussi bien que celles des collectivités et professionnels. L'artifice est mis en scène comme un langage au service de l'émotion, de la poésie et de la fête.

 
  http://www.artifice-couturier.com    

Groupe de musique traditionnel en vendée

 

Groupe musique AloubiBientôt trente ans. Qui aurait pu penser, en 1982, que le groupe de musique traditionnelle Aloubi se porterait aussi bien. Créé en décembre 1982, le long du boulevard des Platanes, le groupe a connu un demi-sommeil de 1985 à 1996. Depuis cette année-là, il connaît une période riche et intense. Plusieurs de ses membres, Christophe Renaudin professeur de flûte traversière, Jean-Denis Charrier violoniste, Rivo, percussionniste, et François Robin, professeur de veuze, ont « franchi le Rubicon » pour embrasser une carrière professionnelle dans le milieu musical. L'année 2001 a marqué l'histoire du groupe, avec la sortie en décembre de son premier CD » Premier pas ». ll a remporté un beau succès. Plus de 800 exemplaires ont été vendus.

Depuis sa création, le groupe est resté fidèle à ses convictions et à sa démarche. Il s'agit, avant tout, d'aller vers les autres pour leur faire découvrir la musique et les danses traditionnelles en mettant l'accent sur la convivialité. Unanimes, tous les musiciens vivent leur passion tant dans la musique que dans les échanges avec les autres lors nombreuses manifestations. Bon an mal an, Aloubi anime beaucoup de bals traditionnels dans une région toujours plus grande qui s'étend désormais en spectacle vendée mais dans toute la France.

 
  http://aloubi.legroupe.free.fr    

Spectacle de noël pour enfants - Le noël des lutins

 

Spectacle pour enfants à noëlLa troupe Go Past se propose d'intervenir pour le spectacle d'arbre de noël de comité d'entreprise et fêtes des écoles et communes, son spectacle dynamique et musical ou se mêlent, chants, danse, acrobaties et comédie.

Un petit mot sur le spectacle:

Les lutins coquins du père-noël, qui se nomment Coolman et Intello, préparent, autour de la machine à cadeaux un piège pour empêcher un ogre des montagnes de venir essayer saboter la fête de noël. Nos deux compères arriveront-ils à déjouer ses plans ? Mais le père-noël veille et saura reconnaître les plus sages des plus excentriques!

Ce spectacle qui s'adresse aux enfants, mais qui séduira aussi les plus grands vous fera passer un moment magique dans l'esprit de noël. Vous trouverez toutes les infos, photos, vidéo et tarifs sur le site. Demandez-nous vite un devis personnalisé.

 
  http://spectacle-de-noel.pagesperso-orange.fr    

Histoire - Spectacle Vendée

 

Une seule province a contribué, en 1790, à la constitution du département de la Vendée : c'est le Poitou, dont les territoires voisins de l'Océan portaient la dénomination de Bas-Poitou.
'L'histoire de la Vendée reste, jusqu'au moyen âge, des plus obscures. Le grand nombre de monuments mégalithiques qui s'y sont conservés principalement aux environs de Talmont et des Sables-d'Olonne atteste un très lointain peuplement. Mais on ne sait guère quelles peuplades gauloises l'habitaient au moment de la conquête de César et il ne paraît pas qu'il y ait existé après la soumission du pays aux Romains, de ville de quelque importance sans compter qu'une grande partie du territoire agricole semble y avoir longtemps subsisté à l'état de marécages. La baie de Bourg-neuf s'avançait autrefois dans les terres en un golfe profond jusqu'à la hauteur de Machecoul. Au XVIem siècle la ville actuelle de Luçon était située au bord même de la mer.
Il est probable qu'une large part dans le défrichement et la mise en valeur du pays est imputable aux moines des grandes abbayes fondées dès l'époque mérovingienne aux abords des marécages vendéens ou dans les îles voisines de la côte et dont les plus célèbres furent au moyen âge les monastères de Noirmoutier établi vers 680 par saint Philbert de Luçon, de Maillezais, de Fontenelle, etc. La féodalité se développa d'ailleurs très librement à partir du IXem siècle, dans une région d'accès difficile et assez à l'écart des grandes routes du pays français et elle y atteignit un morcellement de souveraineté qui sans doute n'exista nulle part ailleurs en terre française. Proposé par la page spectacle enfants vendée pour le plaisir de tous .

 
  http:/...    

Suite histoire vendée

 

Dans l'ensemble, le pays vendéen suivit la destinée politique du Poitou, dont les comtes, avec Guillaume le Grand, son fils, et son petit-fils, devinrent, au début du Xem siècle, les maîtres effectifs de l'Aquitaine. Leur héritage venu aux mains de la célèbre duchesse Eléonore après avoir fait un moment partie du domaine capétien fut porté par elle dans la maison des Plantagenets, comtes de Poitou et bientôt rois d'Angleterre. Il fut, après la mort de Richard Cœur de Lion confisqué judiciairement par Philippe Auguste, en
même temps que tous les domaines français de Jean sans Terre. En 124, Saint Louis constituait le comté de Poitou en apanage au profit de son frère Alphonse dont la mort amena la nouvelle réunion à la couronne. Depuis cette date la Vendée dont Fontenay-le-Comte paraît avoir été à ce moment la principale ville, devait à plusieurs reprises entrer dans la constitution d'apanages au profit de cadets de famille royale, la dernière fois en faveur du comte de la Marche qui devint roi de France en 1322 sous le nom de Charles IV le Bel.
Toutes les grandes épreuves de la monarchie française y eurent des répercussions plus ou moins directes. Pendant la guerre de Cent ans elle fut disputée après la bataille de Poitiers (1356) entre Français et Anglai, et ces derniers ne furent maîtres de Fontenay-le-Comte qu'en 1361. Du Guesclin d'ailleurs reprit la ville onze ans plus tard. Elle devait être donnée en 1444 en récompense de ses services au connétable de Richemon, qui fut pour l'ensemble du pays un inestimable bienfaiteur.

 
  http:/...