CHARENTE

(16)

Bagad Charente avec Kevrenn

 

Bagad CharenteOrchestre traditionnelle Breton inspirée du pipe band écossais. Cet ensemble Bagad appelé Kevrenn Balzac est à votre disposition pour toute intervention en spectacle Charente et dans certains départements limitrophes. Leur prestation peut se faire pour des fêtes divers en intérieur comme en extérieur.

Depuis sa création en septembre 2003, la vocation de ce bagad est de fédérer tous les sonneurs de la région Poitou Charente. Associé à cet ensemble, une école de musique apprend les rudiments à de futurs musiciens, cornemuse et bombarde. A ce jour, cette formation est composé de quinze musiciens plus trois musiciens en formations et 2 portes drapeaux. Un joli ensemble pour le plaisir des oreilles et des yeux.

 

 

Spectacle de cirque avec châpiteau - Les Arrosés -

 

Spectacle de cirqueDu spectacle très réjouissant qui maintient le monde dans une perpétuelle jeunesse en passant par une note d'accordéon qui sonne l'apparition des saltimbanques sur la piste "ovale" : le ton est donné, ce sont les Arrosées qui arrivent nez au vent et en pleine forme pour distraire le public.

Basé dans une charmante région, ils rayonne pour présenter leurs prestations. Du spectacle Charente à celui présenté à l'autre bout du monde, ils sont là pour vous distraire. Les artistes de cette compagnie se sont rencontrés en Suisse dans l'ecole de Cirque et ne se sont plus quittés pour notre plus grand plaisir.

Un investissement a été fait sous la forme d'un chapiteau géant. Ce qui a permit de partir sur les routes en toute tranquillité, le lieu et les places étaient fixées à l'avance. Il ne reste plus que de programmer l'endroit. Leur dernier spectacle est "Alerte", sur une musique trépidante, ces artistes nous emmène dans une frénésie qui rappelle le cinéma muet de Chaplin.

 
  .....    

Jean-François : Caricaturiste et portraitiste

 

Caricaturiste en Charente
Voici un artiste qui se propose de faire soit des caricatures, soit des portraits. C'est une animation originale qui peut s'intégrer à tous événements. Simplement prévoir à Jean-François une chaise, et encore, il peut amener la sienne.

C'est tellement original de voir la caricature se construire trait après trait et au final, celui qui a posé repart avec ce cadeau. La cerise sur le gâteau c'est généralement de voir une fois le dessin finis l'expression de celui qui s'est fait croquer lorsqu'il en prend connaissance.

Cet artiste caricaturiste intervient en Charente aussi bien pour des mariages, des départs à la retraite, bref à chaque fois que l'on désire faire une animation qui sort des sentiers battus.

On peut le contacter par l'intérmédiaire de son site ou au 06 7338 7444

 

Histoire avec le site Spectacle Charente

 

L'histoire primitive du département de la Charente est assez difficile à reconstituer : aucun nom de peuplade gauloise habitant la région ne nous a été transmis, bien que la présence de nombreux dolmens (Cellettes, Challignac, Saint- Estèphe) et d'allées couvertes atteste l'existence de populations celtiques fort anciennes. Mais la mention de la ville d'Angoulême (Icolisma, Civitas Ecolismensium) figure déjà dans Ausone, et la Table Théodosienne porte une ville, Coudoie, qui correspond peut-être à Cognac. En tout cas, le fait d'une colonisation romaine est indiscutable ; les restes d'un théâtre ont été retrouvés au bois des Bouchauds, non loin de Saint-Cybardeaux, par où passait l'importante voie romaine allant de Limoges à Saintes ; une ville assez considérable s'élevait près de l'emplacement actuel de Chassenon, non loin de Chabanais. Même incertitude sur les débuts du christianisme dans le pays. Saint Ausone fut le premier évèque d'Angoulême, contemporain de saint Martial apôtre du Limousin; mais l'époque même de l'apostolat de saint Martial est mal précisée, et probablement faut-il la reculer au moins jusqu'au milieu du IIIem siècle.Le pays angoumois suivit, jusqu'à la fin de la période carolingienne, le sort de l'Aquitaine. Il connut l'invasion vandale de 406, puis celle des Wisigoths, qui s'y établirent. Après la bataille de Vouillé, Clovis entra sans difficulté dans Angoulême. Dévastée au cours des luttes entre les fils de Clovis, la région fut de nouveau et terriblement saccagée lors de l'invasion sarrasine de 732, et foulée encore par les armées de Pépin le Bref, en lutte avec l'Aquitaine. Pris et pillé par Pépin, Angoulème pourtant était prospère au VI' siècle. Texte offert par la page spectacle Charente, merci à eux pour ces précisions.

 
  http:/...